Carl-Henri Morisset

Originaire de région parisienne, Carl-Henri se produit régulièrement en France et en Europe aux côtés de Riccardo Del Fra, Pierrick Pédron ou encore du saxophoniste Archie Shepp.

Depuis 2016, il a enregistré trois album, Unknown avec le saxophoniste Pierrick PédronSide Stories avec le Thomas Bramerie Trio et Moving People avec Riccardo Del Fra.

https___downtownmusic.net_images_b_bdaca
 

Biographie

 
a18a85aff1306f51009a7fc4ebbd2.jpg

Originaire de Torcy, en région parisienne, Carl-Henri Morisset (24 juillet 1992) débute le piano à l'école de musique Michel Slobo, à l'âge de 8 ans. En parallèle, il y étudie le saxophone et la clarinette.

En 2011, il obtient son DEM en piano jazz au conservatoire à rayonnement départemental du Val Maubuée (Noisiel) avant de faire son entrée au sein du CNSMDP.


Depuis ses débuts en piano jazz, il a pu étudier au côté d'Alexis Bosch, Laurent Guanzini, Pierre de Bethmann, Hervé Sellin, Ricciardo Del Fra, Glenn Ferris, Dré Pallemaerts.

 

Depuis 2014, il se produit régulièrement en Europe avec Riccardo Del Fra au sein de différentes formations comme My Chet My Song, Open Book et Moving People.

 

Actuellement, il se produit en Europe (Bimhuis, Ronnie's Scott) et dans le monde (New Orleans Jazz festival et le Festival International de Montreal) avec le saxophoniste Archie Shepp et son quartet, son big band Attica Blues et d'autres projets aux côtés d'invités comme Mos Def, Randy Brecker, Reggie Washington, Hamid Drake.

Depuis 2016, il a enregistré trois albums. Unknown, avec le saxophoniste français Pierrick Pédron (Thomas Bramerie - contrebasse et Greg Hutchinson - batterie) puis, Side Stories avec le Thomas Bramerie trio (Thomas Bramerie - Contrebasse et Elie Martin-Charrière - Batterie). Enfin, Moving People avec Riccardo Del Fra. Un projet né à Berlin, au cours duquel Carl-Henri rencontre le trompettiste polonais Tomasz Dabrowski et le saxophoniste allemand Jan Prax. Ils sont rejoints sur cet album par le batteur Jason Brown, le saxophoniste Rémi Fox et le guitariste Kurt Rosenwinkel.

 

Il mène également un projet commun, depuis 2015, avec quatre musiciens (Etienne Renard, Bastien Weeger, Elie Martin-Charrière) issus du CNSM, avec le quartet H!.

 

En 2018, Jazz Magazine l'inclus dans la liste des 20 pianistes à suivre et est nominé comme Révélation de l'année.

 
 
Contact

Merci !